Coup de ❤·Livres Français

Le Tribunal des Âmes

Auteur : Donato CarrisiLe Tribunal des Âmes
Éditeur : Le Livre de Poche
Collection : Thriller
Parution : 29 mai 2013
Format : Poche

Quatrième de couverture

Rome. Sa dolce vita, son Capitole, ses foules de pèlerins, ses hordes de touristes. Sa pluie battante, ses sombres ruelles, ses labyrinthes souterrains et ses meurtriers insaisissables.

Marcus est un homme sans passé. Il y a un an, il a été grièvement blessé et a perdu la mémoire. Aujourd’hui, il est le seul à pouvoir élucider la disparition d’une jeune étudiante kidnappée. Sa spécialité : analyser les scènes de crime.
Sandra est enquêtrice photo pour la police scientifique. Elle aussi recueille les indices sur les lieux où la vie a dérapé. Il y a un an, son mari est tombé du haut d’un immeuble désaffecté. Elle n’a jamais tout à fait cru à un accident.

Leurs routes se croisent pour les conduire chacun au carrefour où il faut choisir entre la vengeance et le pardon.

Mon avis

Pour commencer, il faut savoir que je voue un véritable culte à Donato Carrisi ! Cet écrivain est juste une pointure dans le domaine du thriller et c’est sans aucun doute mon auteur préféré dans ce style. En plus, j’ai eu la chance de le rencontrer lors d’une conférence pendant mon stage à Paris : évènement qui n’a fait que renforcer l’admiration que j’ai pour lui ! Autant vous prévenir que ma chronique ne va pas être du tout biaisée – que nenni -.

Après avoir lu son plus gros succès Le Chuchoteur, suivi rapidement par la suite L’Écorchée (qui sont pour moi des bibles), j’ai fait une petite pause pour lire autre chose avant de m’attaquer au troisième. Des livres plus gais notamment. Pourquoi ? Et bien pour plusieurs raisons.

D’abord, l’univers est noir. Vraiment noir. Et Le Tribunal des Âmes n’échappe pas à la règle. Les livres de Carrisi font parti de ce genre de bouquins où il est nécessaire de faire des pauses tellement l’atmosphère est lourde. Les problématiques liées à la disparition de l’étudiante et aux différents évènements sont pesantes sans être dénuées de sens.

Si vous déteniez la vie du tueur d’un membre de votre famille entre vos mains, que feriez-vous ? Pardon ou vengeance ?
Où se trouve la frontière entre le bien et le mal finalement ?

En plus de les poser aux acteurs de son livre, l’auteur va nous forcer à nous remettre en question. Pour ma part, je me suis attachée aux personnages avec une facilité déconcertante. Ce qui ne m’a pas aidée dans ma lecture parce que plus on avance, plus on s’enfonce dans les ténèbres. Alors petit conseil : ne lisez pas Donato Carrisi quand vous n’êtes pas bien, vous allez finir au trente-sixième dessous !

L’autre raison pour laquelle il faut s’accrocher : c’est tordu. Je n’ai pas vraiment d’expérience dans le thriller et le seul auteur que je lis en plus de lui c’est Dan Brown (pour le coup, ça n’a rien avoir). Alors, je ne sais pas du tout comment ça « se déroule » dans les autres livres mais là : je pense que ça bat tous les records.

L’auteur a une imagination de dingue mais surtout, il sait de quoi il parle ! Ses descriptions sur les scènes de crime, les procédures policières et médicales, son soucis du détail rend le récit d’autant plus réel et poignant. Perdu en plein Rome, on va suivre les personnages dans les plus sombres rues de la capitale italienne pour débusquer la vérité.

En plus de l’intrigue qui est à tomber par terre, ses descriptions physiques et sentimentales débordent de réalisme : un passage du point de vue Sandra a réussi à me faire cauchemarder. Ça m’apprendra à lire à deux heures du matin hahaha.

Autre point fort : les personnages ! En plus des deux héros qui ont une histoire étoffée et un caractère unique, les acteurs secondaires sont tout aussi importants. Le supérieur de Sandra qui adore la peinture, le mystérieux partenaire de Marcus : tous vont apporter une petite pièce du puzzle et aider à résoudre l’enquête.

Sandra, c’est une femme blessée par la vie. Veuve à seulement 29 ans, elle est piégée par les souvenirs de son défunt mari. Elle s’efforce de vivre normalement et de croire à la thèse de l’accident. Jusqu’à ce qu’un collègue d’Interpol lui mette la puce à l’oreille et confirme ses doutes.

Marcus, au contraire, cherche ses souvenirs oubliés. Dans sa quête d’identité, la disparition de l’étudiante va le secouer. Persuadé d’être tout seul, l’enquête va faire resurgir en lui des instincts insoupçonnés et qui le terrorisent.

J’ai adoré suivre ces deux personnages, j’ai d’ailleurs eu un gros coup de cœur pour Marcus. À cause de son amnésie, il se pose beaucoup de questions et sa capacité d’observation et de jugement est extraordinaire. Sandra est bouleversante : on ressent l’amour qu’elle porte pour son mari et son désir de connaître la vérité jusque dans ses tripes.

Je ne peux pas finir cet article sans parler du talent qu’à Donato Carrisi pour faire des fins complètement tirées par les cheveux qui me font juste péter des câbles. J’ai pourtant essayé de prévoir la fin ! Mais le plus frustrant c’est quand tu penses avoir trouvé, l’auteur sème un peu partout des indices et vers les trois quart du livre tu as une petite idée de la vérité…

Mais non ! Les vingt dernières pages te prouvent par a+b que c’est encore plus tordu que tu ne l’avais imaginé et il te laisse en plan avec une malheureuse phrase. Phrase que tu lis, relis, re-relis, histoire de bien réaliser que c’est bien la fin et… EXPLOSION : « Mais ça peut pas se finir comme ça ! », « Il y a forcément une suite ! Tu peux pas me laisser sans aucune réponse ! ».

Tu la sens ma frustration hahaha !

Je pense que j’ai tout dit. Je ne vous parle pas plus de l’intrigue car ça serait vous gâcher le plaisir 😉 .

Enfin, si vous aimez les histoires policières bien noires et torturées, Donato Carrisi est votre homme ! J’ai réussi à convertir ma mère alors pourquoi pas vous 🙂 ?

coupdecoeur

Premier coup de cœur de l’année : le premier d’une longue liste !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s