Shades of Magic T.1

Auteur : V. E. SchwabShades of Magic T.1
Éditeur : Lumen
Parution : 8 juin 2017
Format : Broché

Quatrième de couverture

Un autre monde vous attend, là, de l’autre côté du mur…

Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l’âme. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu’on s’y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l’a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.

Depuis cette contagion, il est interdit de transporter le moindre objet entre les univers. C’est malgré tout ce que Kell va prendre le risque de faire, histoire de défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, à commencer par le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait par ailleurs sa vie sans hésiter. Mais, à force de jouer avec le feu, il finit par commettre l’irréparable : il emporte jusque dans le Londres gris une pierre noire comme la nuit, qu’une jeune fille du nom de Lila décide, sur un coup de tête, de lui subtiliser. Pour elle comme pour lui – pour leurs deux mondes, à vrai dire – le compte à rebours est lancé.

Mon avis

J’ai vu beaucoup d’avis positifs sur ce livre, que ce soit Instagram ou Booktube en général. Du coup, après ma PLS du tome 3 de la Passe-Miroir, j’avais besoin de lire une valeur sûre. En plus l’histoire se passe à Londres (bizarrement, j’adore cette ville alors que j’y suis encore jamais allée), alors j’ai sauté le pas.

Résultat des courses : j’ai adoré ma lecture !

Dans ce livre, nous allons donc suivre Kell, jeune magicien de la cour royale. Sauf que Kell n’est pas n’importe quel magicien. En effet, il fait partie d’une race en voie d’extinction appelée les magiciens de sang qui est capable de voyager entre les différents mondes. Sa principale tache est de mettre en relation les différents rois pour qu’ils ne perdent pas leur lien malgré la frontière magique. Il fait le facteur en résumé.

Mais Kell a un passe-temps particulier : par le biais de ses voyages, il commence à collectionner des objets venant des différents Londres. Or, la loi interdit scrupuleusement de faire passer des objets d’un monde à l’autre. Kell entrepose donc son joli butin dans une pièce secrète et se met à trafiquer pour échanger des objets de son Londres contre des reliques étrangères.

De fil en aiguille, Kell se retrouve en possession d’un objet venant du Londres Noir : un monde maléfique où la magie est noire et meurtrière. Entre course-poursuite et combat, Kell va se mettre en tête de détruire la pierre en la ramenant dans son monde d’origine. Sauf que dans sa fuite il rencontre Lila, une jeune voleuse qui rêve de piraterie et de liberté, et cette dernière va gentiment lui voler la pierre. Geste qui va compliquer la situation plus qu’autre chose et ils vont devoir s’unir pour réparer leur bêtise.

Avant de parler des points positifs, je vais parler du seul bémol que j’ai trouvé dans lecture : le rythme de l’histoire. J’ai eu beaucoup de mal à me plonger dans l’univers de l’auteur. J’ai trouvé le début un peu lent, long, et compliqué à suivre. L’écriture un peu sophistiquée de l’auteur m’a aussi un peu perturbée mais j’ai fini par m’y habituer et au final, c’était fluide comme de l’eau.

Voilà pour le point noir de ma lecture, passons aux bons points maintenant.

Déjà, j’ai de suite accroché à l’intrigue ! Je trouve l’idée vraiment originale avec ces quatre Londres qui représentent les stades de la magie. L’histoire principale m’a fait vibrer et, une fois passé le passage un peu lourd du début, je n’ai plus pu lâcher ce livre.

Mais au-delà de ce monde riche en détail et de son intrigue haute en couleur, ce qui fait la force de ce récit c’est ses personnages ! Que ce soit Kell, Lila, ou encore Rhy : je les ai adorés du début jusqu’à la fin. Les méchants sont démoniaques et perfides jusqu’à la moelle. Ils ont tous un caractère, une histoire qui leur est propre.

Kell est conscient d’avoir eu beaucoup de chances dans sa vie. Fils adoptif du couple royal, magicien hors pair : il est respecté et idolâtré par tous. Mais l’absence de son passé pèse sur ses épaules et il continue à chercher sa place au milieu d’un monde qui ne lui correspond pas tant que ça.

Lila sait d’où elle vient et vers où elle veut aller. C’est une dure à cuire à qui la vie n’a pas fait de cadeaux. Mais sous ses airs de voleuse aigrie, c’est une rêveuse et sa détermination la pousse à aller toujours plus loin. Et tant pis si elle se retrouve à genoux, elle se relèvera toujours pour atteindre ses objectifs.

Rhy quant à lui, est choyé et adoré. Les femmes lui tombent dans les bras, il peut tout avoir d’un claquement de doigts. Mais son indisposition à la magie le blesse plus qu’il ne le montre. Dans l’ombre de son frère d’adoption, il fera tout pour égaler Kell.

Je ne vais pas parler tous les personnages parce que la chronique n’en finirait pas hahaha. Pour conclure, je dirai que ce livre m’a tenue en haleine. Je n’aurai jamais pu deviner cette fin (ou en tout cas le déroulement). Jusqu’au bout, je stressais pour Kell et Lila : « est-ce qu’ils vont réussir ? », « à quel prix ? »

Bref, ce fut donc une très belle lecture. Je ne sais pas de quoi parlent les tomes suivants. Pour moi, l’histoire aurait pu se finir là malgré les quelques interrogations finales (on peut y répondre par nous-même). Mais je reste néanmoins très curieuse et j’achèterai la suite à sa sortie !

Publicités

4 réflexions au sujet de « Shades of Magic T.1 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s